Nous croyons que les insatisfactions vécues doivent être nommées. Porter plainte est une démarche constructive, un moyen d’exercer ses droits et d’améliorer la qualité des soins et des services du réseau de la santé et des services sociaux.

Mandat

Nous assistons et accompagnons toute personne dans une démarche en vue de porter plainte auprès des établissements et des organismes du réseau public de la santé et des services sociaux. Notre objectif est d’assurer le respect des droits de ses usagers.

Pour ce faire, le CAAP informe, conseille et offre une assistance directe aux personnes pendant toute la durée du recours.

Notre rôle n’est donc pas de traiter votre plainte, mais de vous aider tout au long du processus de plainte.

Par son approche, le CAAP :

  • Devient un outil qui facilite la communication et la conciliation avec les intervenants durant le processus.
  • Favorise un rapport plus égalitaire entre les usagers et le réseau.
  • Instaure chez l’usager le sentiment d’être épaulé et guidé de sorte à ce qu’il se sente pleinement entendu.

Le CAAP – Abitibi-Témiscamingue est un organisme communautaire indépendant.

Historique

Ensemble, depuis plus de 20 ans, pour l’amélioration de la qualité des services…

En 1986, une tournée provinciale de la Commission Rochon mettait en lumière le besoin qu’un organisme neutre assiste et accompagne les usagers des services du réseau de la santé et des services sociaux dans leurs démarches de plaintes.

Quelques années plus tard, soit en 1993, l’adoption de la Loi 120 du ministère de la Santé et des Services sociaux et de l’article 54 venaient officialiser la mise en place de ces organismes accompagnateurs dans les 16 régions du Québec. Le ministre de la Santé et des Services sociaux nous a alors désignés comme organisme communautaire responsable de l’assistance et l’accompagnement aux plaintes, suite à une demande faite par notre organisme parrain « Le Sourire de Martin Inc. ».

C’est en octobre 1994 que notre organisme a reçu sa propre dénomination sociale, soit: « Assistance et accompagnement Abitibi‑Témiscamingue, 08 inc. », confirmant du même coup son autonomie d’action.
En 1995, dans un souci de concertation, de collaboration et d’échanges, des organismes d’assistance et d’accompagnement se sont associés pour former le Regroupement provincial des organismes communautaires d’assistance et d’accompagnement (RPOCAA). Puis, en 1999, ils ont adopté une dénomination commune, dénomination qu’ils conservent depuis, « Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP) ». Enfin, une douzaine d’années après sa formation, le RPOCAA devient la Fédération des Centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP). Celle‑ci regroupe aujourd’hui les CAAP de plusieurs régions du Québec.

Nos membres

Par son statut d’OBNL, le CAAP nécessite l’appui volontaire d’organismes et d’individus membres. En soutenant sa mission, ceux-ci contribuent à créer un réseau d’influence, à partager une vision, à échanger et à collaborer. Vous aussi pouvez être membre du CAAP! L’admission est gratuite.

Équipe

Julie Duquette, adjointe administrative

Joëlle Gaudet, conseillère

Stéphanie Huot, conseillère

Josée Larivière, directrice générale

Conseil d’administration

Marie-Claire Côté, présidente

Nancy Bouchard, vice-présidente

Céline Robert, trésorière

Anita Larochelle, secrétaire

Nathalie Chevrier, administratrice